Pourquoi ?
Il était évident que nous voulions être un peu utiles durant notre voyage. Mais voilà, comment ? Que savons-nous faire ? Comment pourrions-nous aider des gens que nous ne connaissons pas et dont on n'imagine même pas les besoins ? et avec qui ?


Trouver une ONG...
Notre première démarche fut de se cultiver dans le domaine de l'humanitaire. Nous avons utilisé internet où l'information foisonne de témoignages, de sites web d'ONG... C'est là que nous nous sommes rendus compte de l'ampleur de ce domaine.
Trouver une mission relève de l'impossible par rapport à nos critères. Il faut être majeur et avoir (souvent) moins de 30 ans pour accéder à un chantier humanitaire d'une durée de 3 semaines, et nous souhaitons donner du temps plus que de l'argent aux ONG.
C'est au moment où nous renonçons que nous tombons par le plus grand des hasards sur un forum qui parle de l'ONG Française "DSF, Développement Sans Frontière" et l'espoir renaît !

Nous découvrons que certaines ONG demandent jusqu'à 1000 € par personne pour un chantier de 3 semaines. Nous repérons des agences de voyages qui proposent une immersion dans des villages du sud pour aider, mais là aussi il faut avoir le budget... entre 1.000 € et 1.400 € par personne. Ces différentes combinaisons ne correspondent pas du tout à ce que nous recherchons.


ONG "Développement Sans Frontière" - DSF
Est une toute jeune Organisation Non Gouvernementale (ONG), non lucrative et créée en 2006. Reconnue d’utilité générale, elle est lauréate du concours « Défi » d’Envie d’Agir et est également soutenue par plusieurs partenaires (L'Ecole Centrale Paris, Ashoka ...). Cette toute jeune association bénéficie déjà d’un réseau de 50 ONG partenaires en Afrique, Amérique Latine et Asie. Frais d'adhésion : 15 euros

L'Action de DSF
DSF promeut le Volontariat Equitable ! La solidarité internationale doit permettre aux petites et moyennes ONG du Sud, qui ne bénéficient pas de réelle visibilité internet ni de bonnes pratiques ou d’informations suffisantes, d’accéder au recrutement international de volontaires efficaces. Le Volontariat Equitable de DSF s'inscrit dans la lutte pour la réduction des inégalités et renforce les capacités locales des travailleurs sociaux.
Le Volontariat est équitable car il permet aux ONG du sud de monter de vrais projets de développement mais aussi il permet aux volontaires de trouver des missions utiles où la transmission des compétences est au coeur des attentes de chacun.

Ce qui nous plaît chez DSF
DSF aide les associations modestes du sud qui n'accèdent pas au recrutement de volontaires par manque d'expertise, de visibilité sur internet ou simplement par manque d'information alors qu'elles sont demandeuses. Ce qui est important à nos yeux est que les projets sont choisis et managés au Sud, par les acteurs du Sud eux-mêmes.

Notre rôle de Voyageur Solidaire
Devenir Voyageur Solidaire c'est tout d'abord prendre du temps sur son voyage pour chercher les associations sur le terrain. C'est ensuite de rencontrer durant approximativement une journée, un ou plusieurs membres de l'association pour bien comprendre quel est le rôle de l'association, comment elle travaille, pourquoi elle agit, connaître les moyens dont elle dispose, de quoi manque-t-elle, qui fait quoi... Tout ceci est effectué au travers d'un questionnaire pré-établi par DSF.
Le Voyageur Solidaire remonte ensuite l'information auprès de DSF accompagné de quelques photos si possible.

Et après ?
Ensuite, si l'association répond bien à un certain nombre de critères, un volontaire sera ensuite envoyé en "mission exploratoire", d'une durée approximative de 3 semaines. L'objet de cette mission sera d'identifier clairement les projets de l'association, ses besoins en termes de compétences à acquérir, d'organisation à mettre en place...

C'est cette mission qui permettra par la suite à l'association d'être référencée chez DSF, donc visible sur internet, et ainsi de recevoir des volontaires bénévoles pour des missions de durées variables, et en vraie adéquation avec ses besoins.

Devenez Voyageur Solidaire
Vous aussi vous pouvez devenir Voyageur Solidaire. Il n'est pas nécessaire de partir 1 an autour du monde pour le faire ! Il vous suffit de prendre 1 journée sur vos vacances... si vous êtes intéressé contactez DSF : dsf@developpementsansfrontieres.org

"Là où le voyageur touriste récolte des informations sur le terrain pour compléter et actualiser les bases de données des guides touristiques (Routard, Lonely planet...), le voyageur solidaire réalise la même collecte d'information pour une base de données tournée sur les ONG et leurs besoins. DSF"

www.developpementsansfrontieres.org